Sections
  1. Nos services

    Hébergement, intervention externe, intervention jeunesse

  2. Fais le test

    Suis-je victime de violence conjugale?

  3. Mythes et réalités

    Connaissez-vous réellement la violence conjugale?

  4. Trouver de l'aide

    J'ai honte, à qui en parler?

À propos

À propos

Mission

La MAISON HALTE SECOURS a pour mission de protéger les femmes et les enfants victimes de violence conjugale et favoriser leur autonomie dans leur prise de décision, sans préjugé et sans jugement, en toute confidentialité.

Galerie photos

Historique

Femme âgée

Il y a 30 ans, au Québec, la violence conjugale était tue et reléguée au domaine du privé. « On se marie pour le meilleur et pour le pire! » Les femmes étaient encouragées à tolérer ces sévices, afin de ne pas détruire la famille. Puis, des groupes de femmes ont brisé le silence et ont dénoncé publiquement la violence conjugale.

La Maison Halte Secours est née de l’initiative d’un groupe de femmes bénévoles. En décembre 1982 débute le projet de mettre sur pied un centre d’accueil pour femmes. En juin 1983, la demande d’incorporation est déposée. Par la suite, arrive l’aménagement de nouveaux locaux à la Caisse Populaire de Dolbeau et la formation d’un conseil d’administration provisoire. À cette date, grâce à la générosité de certaines institutions, d’organismes et avec la participation de bénévoles, le centre opère 40 heures par semaine.

En mars 1984, l’ouverture de la Maison est officielle. Depuis, plusieurs actions ont contribué à l’amélioration des services. En 1987, une campagne de financement a permis l’acquisition d’une maison. En 1996, des rénovations importantes ont permis d’adapter les lieux afin de favoriser le bien-être des femmes et des enfants durant leur séjour. En 1998-1999, l’installation d’un système de sécurité a permis de maximiser la sécurité des hébergées et des travailleuses. En 2005, de nouvelles améliorations locatives ont permis d’accueillir les femmes vivant avec une mobilité restreinte.

Depuis 2004, une intervenante jeunesse occupe un poste régulier, offrant un meilleur soutien aux enfants exposés à la violence conjugale. Puis, en 2006, l’arrivée d’une intervenante externe à temps plein permet de répondre aux besoins des femmes suite à leur départ d’hébergement, ainsi qu’aux femmes dont la situation ne nécessite pas d’hébergement.

Aujourd’hui, 30 ans plus tard, les travailleuses sont toujours allumées d’une passion pour leur mission. Le travail des intervenantes a beaucoup changé, évoluant avec la société et ses mentalités. Des lois sont venues protéger les victimes et reconnaître leur droit au respect et à la dignité. La société intègre de plus en plus le caractère inacceptable de la violence conjugale.  Toutefois, la demande demeure aussi grande, la violence conjugale persiste et ce, à tout âge. Nos acquis sont fragiles, mais nous possédons aussi de grandes forces que nous comptons utiliser pour permettre aux femmes de s’en sortir avec plus de confiance et de pouvoir sur leur vie.

Nos valeurs

Pour  un environnement accueillant et chaleureux, les intervenantes de la Maison Halte Secours se sont données des valeurs qui guident leur travail au quotidien :

  • Respect
  • Confidentialité
  • Équité
  • Sécurité
  • Solidarité
  • Justice

Financement

La Maison Halte Secours est en grande partie  financée par une subvention de l’agence de la santé et des services sociaux du Saguenay-Lac-Saint-Jean et par la générosité de précieux donateurs.

Tous les dons reçus servent de fonds de dépannage pour les hébergées et leurs enfants.

Si vous le désirez, vous pouvez faire un don à la Maison Halte Secours à cette adresse :

Maison Halte Secours
C.P. 55
Dolbeau-Mistassini (Québec)
G8L 2P9
( 418-276-3659 (ligne administrative)

Formulaire de don

Assurer ta sécurité (Scénario de protection)

Assure-toi une meilleure protection, ainsi qu’à tes enfants, en portant attention à certains détails. Ces consignes peuvent être utiles, que tu restes avec lui ou non.  

  • Mémorise les numéros de téléphone importants (police, maison d’hébergement)
  • Dès que tu sens la tension augmenter (cycle de la violence), retire-toi dans un endroit sûr et demande de l’aide. Aie confiance en ton instinct.
  • Évalue la sécurité physique de ta maison. Sécurise une pièce où tu peux te réfugier. Garde en tête les sorties de secours et dégage-les, pour plus de facilité.
  • Mets en sécurité les armes à feu et armes blanches, de façon à ce qu’elles ne soient pas à portée de main.
  • Viens rencontrer une intervenante externe (services) ou téléphone 418-276-3965.

Si tu prépares ton départ…

Le fait de préparer un scénario de départ te permettra, ainsi qu’à tes enfants, d’assurer ta sécurité :

  • Avise quelqu’un de confiance de ton plan et prends contact avec une intervenante de la Maison Halte Secours au 418-276-3965, afin qu’elle t’accompagne dans cette démarche
  • Prévois un sac de départ caché dans un endroit sûr : clés, argent comptant, médicaments, vêtements, effets de toilette, biberons, couches, matériel scolaire, jouet préféré ou couverture préférée des enfants.
  • Mets les armes à feu et armes blanches en sécurité
  • Prévois de l’essence dans la voiture ou de l’argent pour un taxi
  • En cas de séparation, tu auras besoin de divers papiers : certificats de naissance, cartes d’assurance-maladie, passeports, contrat de mariage, testament, rapports d’impôt, polices d’assurance-vie, placements bancaires, acte de propriété, hypothèque, bail, rapport de police, rapport médical.