Tous nos services sont gratuits et confidentiels

Contactez-nous en tout temps au 418‑276‑3965

Fais le test

Suis-je victime de violence conjugale ?


Suis-je victime?

Les causes

Image

Les causes de la violence conjugale

La plupart des victimes de violence conjugale veulent comprendre pourquoi leur agresseur agit ainsi. « Pourquoi suis-je traité de cette façon? » « Qu'ai-je fait pour mériter ça? »

Les victimes se culpabilisent et croient, souvent à tort, qu'elles sont responsables de la violence qu'elles subissent.

Les causes de la violence conjugale sont complexes. Elles proviennent de notre éducation, des préjugés envers les femmes et des privilèges accordés aux hommes.

Les femmes et les hommes sont, dès la naissance, se font indiquer certains traits de caractère, intérêt, comportements et autres comme étant reliés à leurs sexes. Positives ou négatives, ces distinctions sont justifier tout au long de nos vies comme étant "de fille ou de garçons", c'est ce qu'on appelle la Socialisation.

Article

FAQ

Mythes

La socialisation

La socialisation dépossède les femmes de leurs corps, une socialisation centrée sur les autres et non sur leurs propres besoins.

Dès le plus jeune âge, les femmes sont conditionnées à plaire, à se préoccuper des autres et de leur apparence. 

Elles se font sans cesse rappeler l’importance d’être jolies et de soigner leur corps pour le garder jeune et mince.

L’industrie de la mode, la publicité,les vidéoclips, entre autres, imposent un modèle féminin stéréotypé où la femme doit être jeune, belle et sexy à tout prix. Les femmes se trouvent prises au piège d’une sexualisation et d’une représentation exacerbées de leur image corporelle.

Ce qui se répercute dans les rapports intimes entre les hommes et les femmes. En voulant plaire, prendre soin et prioriser son entourage les femmes finissent par accepter des comportements intolérables et injustes.

Les femmes sont conditionnées, à travers leur socialisation, à tolérer la violence. Pour qu’une société soit victimisante envers les femmes, il faut qu’elle soit injuste: ne pas accorder les mêmes droits, les mêmes chances, le même pouvoir et liberté aux femmes qu’aux hommes. La société est victimisante quand elle rend les femmes responsables des injustices qu’elles subissent et qu’elle ne laisse pas de place à la contestation et la remise en question. La femme est donc socialisée à l’impuissance. On demande aux petites filles de ne pas rechigner, d'être discrète, tolérante, patiente...

À travers son éducation, les jeunes filles comprennent très tôt l'injustice entre les 2 sexes.

Si vous connaissez une victime de violence conjugale, ne la jugez pas.  

Donnez-lui du temps et du soutien.  

Écoutez-là !

 

Pour offrir une meilleure expérience, nous utilisons des technologies telles que les cookies pour stocker et/ou accéder aux informations des appareils. Le fait de consentir à ces technologies nous permettra de traiter des données telles que le comportement de navigation ou les ID uniques sur ce site. Le fait de ne pas consentir ou de retirer son consentement peut avoir un effet négatif sur certaines caractéristiques et fonctions.